Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Roger Eléfant
  • : Chercheur indépendant, je suis passionné par les grands mystères de notre planète depuis plus de 40 ans. Poussé par la curiosité, je me suis déplacé en premier lieu au Mexique, puis au Pérou et en Bolivie. J'ai eu ainsi la chance de trouver les réponses que j'attendais; elles m'ont conduit également vers d'autres pistes. Je sais maintenant que l'Histoire nous a raconté des histoires !
  • Contact

Rechercher

21 avril 2015 2 21 /04 /avril /2015 17:04

(Tous droits réservés)

 

 

 

Troisième catastrophe

 

 

Avec les divers recoupements que j'ai pu faire, en tenant compte en premier lieu des "lectures" d'Edgar Cayce, des extraordinaires "pierres gravées d'Ica", des cartes et textes anciens, des auteurs anciens et modernes, ainsi que les vieilles légendes, je présente dans mon livre "L'Atlantide et Mu", la troisième et dernière partie de l'existence de l'Atlantide, que je réserve aux lecteurs de mon livre... 

Cette partie est peut-être finalement la pire de toutes au point de vue catastrophes, puisqu'elle signe la fin de l'Atlantide et sa disparition complète et définitive dans l'Océan Atlantique (et pas en Méditerranée comme beaucoup d'auteurs le pensent !).

 

 

* *

  

Mais, comme on le sait, les archéologues et les historiens affirment de concert, que l'Atlantide est un mythe, car on n'a jamais rien retrouvé qui en provenait... 

 

Or, je rappelle, à toute fin utile, qu'ils avaient dit la même chose pour la ville de Troie ! Ils ne croyaient absolument pas à l'emplacement que Schliemann désignait précisément sur la colline d'Hissarlik (côte orientale de la Turquie) et lui riaient au nez !

  

Schliemann, qui n'était pas archéologue, mais seulement un "amateur" (quel vilain mot...) a non seulement découvert Troie, mais  il s'est permis en plus de mettre au jour dans les couches primitives de cette ville,  un objet qui provenait manifestement d'Atlantide (*) et qui datait de 12 000 ans environ, soit de la toute dernière période des restes de ce continent ! 

 
(*) : Voir les détails de cette extraordinaire découverte dans mon livre, qui représente une autre forte "présomption de preuve" de l'existence de l'Atlantide). 

 

 

En fait, il est déjà assez peu fréquent d'avoir pu retrouver un objet en métal très ancien en assez bon état, car les constructions et les objets ne sont pas éternels, tous retournent un jour à la poussière...(surtout en surface).

Ainsi, on sait parfaitement que le béton (même armé et même le plus dur) commence à se désagréger bien plus rapidement qu'on ne le pense généralement. Sa décrépitude commence à être visible parfois en quelques dizaines d'années seulement; le fer évidemment encore plus vite ! J'ai alors demandé à un de mes amis, ingénieur en béton armé et constructions industrielles, en combien de temps une ville comme Paris pourrait disparaître complètement de la surface de la Terre si elle était abandonnée. La réponse a été brève et nette : en 5000 ans ! 

Ce qui signifie clairement qu'en 12000 ans, rien de matériel ne subsisterait ou ne serait reconnaissable sur la surface de la Terre, tout serait transformé en sable et en oxydations diverses, balayés par les vents ! !

 

 

# #

 

 

D'autre part, on se demande si les hommes de l'Atlantide et de Mu n'avaient pas la faculté de voler... puisqu'on représente des personnages au Pérou avec des ailes !

D'ailleurs, si l'on en croit Cayce, il n'y a aucun doute, les hommes de l'Atlantide et de Mu "volaient" en machines volantes...

Mais peut-être avaient-ils inventé aussi une technique "d'anti-gravité" compacte et portable, qui aurait permis aux individus de se déplacer dans les airs...  

Il pourrait aussi s'agir plus simplement de représenter le concept du vol, sans faire figurer l'engin-volant lui-même... pratiquement impensable pour des hommes qui n'en auraient pas vu ! 

 

Voici justement ci-dessous, la photo d'une poterie péruvienne où figure un homme munis d'ailes...

 

Cruche

     

Photo Roger ELEFANT

 

A ma connaissance, cette figurine pourtant intéressante n'est visible nulle part ailleurs, y compris sur Internet, pourquoi ! ? 

Remarquez que sur celle-ci les ailes semblent maintenues par une sorte de sangle. L'artiste-potier semble avoir voulu montrer sur cette poterie que l'homme portait sur le dos un dispositif "portable et amovible", lui permettant de voler. C'est l'allégorie qu'il faut retenir ici et non l'image réelle...

(Dans le livre, je montre une autre poterie, où l'on voit encore parfaitement un homme muni d'ailes fixées dans le dos, donc un homme volant ! !). 

 

En fait, ces "hommes volants" sont très probablement la représentation d'une technologie passée, qui devait avoir cours sur l'Atlantide et sur Mu et probablement aussi sur d'autres continents. Elle s'est conservée en mémoire, de siècle en siècle, sur le continent d'accueil; dans ce cas, l'Amérique du Sud...

Je fais remarquer, que ces deux poteries accréditent une fois de plus les dires d'Edgar Cayce ! 

 

D'ailleurs, Cayce nous assure dans ses "lectures" que les Atlantes disposaient de vaisseaux spatiaux qui évoluaient aussi bien dans les airs que sous les eaux, autant dire des "ovnis" !

 

 

L'Atlantide a existé, c'est maintenant quasiment certain, puis a sombré au fond de l'Atlantique. Elle a bénéficié pendant des milliers d'années d'une technologie sophistiquée, c'est aussi plus que probable. 

Le continent de Mu bénéficia à coup sûr lui aussi des mêmes progrès technologiques.

A une certaine époque (probablement très lointaine) ces deux continents se firent peut-être même la guerre... ou pour le moins se menacèrent d'exactions guerrières, car les légendes hopis assurent qu'une reine de l'Atlantide avait menacé Mu avec ses vaisseaux spatiaux, disposant d'armes ultrapuissantes à "impulsion magnétique", capables de détruire des villes entières, d'une grande hauteur...

 

Comment des Indiens, "supposés" incultes, auraient pu inventer une histoire pareille, il y a des centaines, voire des milliers d'années ! ?  

 

 

# #

 

 

Un autre continent, de plus petite dimension que les deux autres (à leur origine) semble aussi avoir existé dans l'Océan Indien. Il aurait disparu (selon moi) au cours de l'une ou l'autre des grandes catastrophes qui ont touché l'Atlantide et Mu. Malheureusement, pour le moment, nous n'avons que peu de renseignements sur ce continent. Son nom n'est pas connu avec certitude; certains auteurs le nomment Malaysia... 

Il est à noter aussi que quelques auteurs et non des moindres appellent le continent de Mu, la Lémurie. Quelques-uns font même l'amalgame de la Lémurie ou Mu avec ce petit continent disparu situé dans la Mer d'Oman (Océan Indien) où l'on a d'ailleurs curieusement découvert assez récemment des substructions sous-marines ! 

 

Si vous êtes intéressé à en savoir plus, voici mon livre ci-dessous, où vous trouverez tous les détails (portés à ma connaissance) sur ces deux continents mythiques, disparus de la surface de la Terre.

 

 

Commandez mon livre "L'ATLANTIDE ET MU" sur Internet à mon éditeur en ligne, THEBOOKEDITION, ou directement par le lien (en bleu) ci-dessous, à 12,90 € :

     

 

THEBOOKEDITION

 

 

 

(Deuxième livre le plus vendu en 2013, dans la rubrique Archéologie mystérieuse).

 

 

Sommaire du livre

 

 

Chapitre 1 : L’Atlantide a bien existé, elle est révélée par les pierres

d’Ica au Pérou ……………..………………................................................................. Page 9

 

Chapitre 2 : Les divers emplacements généralement proposés pour

l’Atlantide ………………………………………………............................................. Page 87

 

Chapitre 3 : Les plus anciens continents disparus, le « Rodania », le « Gondwana »,

le « Laurussia » et la « Pangée »…….……..................………..................................... Page 93

 

Chapitre 4 : Le continent de Mu, la terre de la « Mère-patrie » ………........................ Page 101

 

Chapitre 5 : Synthèse des connaissances non conventionnelles à l’Aube

de l’Humanité................................................................................................................. Page 139

 

Chapitre 6 : Liste d’éléments venant appuyer l’hypothèse d’une genèse de l’Homme

d’origine extraterrestre comme l’indique Edgar Cayce……………………….............. Page 153

 

 

* * 

 

Mes deuxième et troisième livres concernent la plupart des grands mystères de notre planète et de l'Univers. Je vous le conseille fortement, si vous êtes passionné comme moi par : 

 

"Les grands mystères du Monde"

 

 

Pour conclure cet article, je dirais qu'à l'examen des multiples éléments qui composent ce qui semble être le véritable passé (très bouleversé...) de la Terre, celui-ci semble bien différent de celui qu'on tente de nous inculquer depuis des centaines d'années dans les livres d'histoire (voire depuis deux ou trois millénaires sur les tablettes cunéiformes sumériennes...).

Si vous pensez la même chose que moi et si vous achetez mon livre, il changera définitivement la vision que vous aviez de notre passé. Il est a peu près certain maintenant que : 

 

 

l'Histoire nous a raconté des histoires !

 

 

 

Livres, revues et images concernant "l'Atlantide et Mu" 

    

 

      

Regnegeants

 

Dans ce livre, Denis Saurat fait une synthèse des grandes énigmes de la planète qui le conduisent à penser qu'il a existé sur Terre une civilisation de géants : l'Atlantide.

 

 

   

 

 

MysetrAtl

 

Ce numéro hors série de cette revue expose plusieurs points de vue sur l'Atlantide, dont celui de Mathilde Dumas : Les Mayas et les Egyptiens descendent-ils des Atlantes? Ce qui est presque mon avis, à la différence près, que les Mayas sont les descendants des Olmèques, qui étaient un mélange de population, d'autochtones, d'Atlantes et de Muiens.   

 

 

 

SurvivAtl

 

Numéro spécial de cette revue très complet. Il mentionne en particulier un article de Jacques Hébert, qui avance que les Phéniciens auraient pu voyager jusqu'au Yucatan et embarquer de la main d'oeuvre africaine en longeant les côtes africaines. Cette hypothèse aurait l'avantage d'expliquer les étranges têtes olmèques négroïdes (mais il pourrait y avoir controverse sur ce sujet, voir dans mon livre...).   

 

 

 

 

Une vue d'ensemble du problème bien cernée par ce professeur anglais qui a beaucoup voyagé pour écrire ce livre et où en autre, il se pose la question suivante :

N'est-il pas étonnant que les Précolombiens du Mexique appellaient leur Terre d'origine "Aztlan", et les Méditerranéens de l'Ouest "Atlantis" ?    

 

 

   Carnac Atl

 

Vue globale sur le sujet de L'Atlantide par Pierre Carnac, dont les catastrophes qui ont concouru à sa disparition.    

 

 

 

AtlHier

 

L'auteur de ce livre est convaincu que les Berbères, les Basques et les Guanches de Ténérife sont des descendants d'Atlantes (ce qui est aussi mon avis).           

 

 

 

AtlantRevisit

 

Livre sur l'Atlantide du plus grand intérêt, et particulièrement pour les lecteurs intéressés par les "lectures" d'Edgar Cayce à ce sujet.

 

 

        

Vidal Atl


Point de vue sur l'Atlantide assez classique, puisque basé presque uniquement sur le mythe platonicien.          

 

 

 Moreux

 

Livre très intéressant de l'abbé Moreux, mais quasiment introuvable à l'heure actuelle, vu qu'il a été édité en 1924.

 

 

 

EnigmAtlantide

      

Encore un livre plutôt classique sur l'Atlantide, puisqu'il ne propose que la dernière existence de ce continent.

 

 

 

 

L'archéologue anglais Graham Hancock était convaicu que des civilisations entières ont été englouties par une brusque montée des eaux à la fin de la dernière ère glaciaire. Il s'est alors équipé d'un puissant radar et a sillonné les emplacements de certains fonds marins dans l'Océan Indien, la Mer du Bengale, la Méditerranée et l'Océan Atlantique.

A l'encontre de nombreux archéologues qui n'y croyaient pas, il a découvert de nombreux vestiges de civilisations engloutis ! 

 

 

 

 

CayceAtlantis

 

L'un des meilleurs livres sur l'Atlantide selon Cayce (écrit par son fils) mais il est en anglais !          

 

 

 

 

CayceDoroth

 

Dans "L'Univers d'Edgar Cayce" de Dorothée Koechlin de Bizemont , des chapitres sont consacrés à l'Atlantide sur les tomes I et II.    

 

   

 

 

Héros

 

Suite aux diverses catastrophes, les Atlantes ont émigré à l'Est et à l'Ouest, et entre autre au Guatémala. D'après le "Livre du Conseil" des Anciens Mayas Quichés (une sorte de bible pour les populations de ce pays), il est précisé que :

 

les "puissants du ciel", nommés les "Maîtres Géants", méditèrent au moment de "l'Aube" (qu'on peut traduire par le début des temps); ils décidèrent de construire l'Homme... 

 

Tout est dit; encore un surprenant recoupement pour les "lectures" d'Edgar Cayce ! !

 

 

   

Kolosimo

 

Dans "Terre énigmatique", le chapitre 13 de ce livre de l'un des pionniers de l'archéologie mystérieuse est consacré à l'Atlantide.    

                

 

 

Géants origines

 

Louis Charpentier, en plus du "mystère des origines" a consacré le chapitre 3 de ce livre à l'Atlantide.

 

 

  

ContPerdu

 

Le colonel James Churward est le principal auteur ayant écrit sur le continent disparu de Mu. Il est incontournable sur le sujet. 

 

 

 

# # # # 

 

 

 
Partager cet article
Repost0
atlantide-mu.over-blog.com