Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Roger Eléfant
  • : Chercheur indépendant, je suis passionné par les grands mystères de notre planète depuis plus de 40 ans. Poussé par la curiosité, je me suis déplacé en premier lieu au Mexique, puis au Pérou et en Bolivie. J'ai eu ainsi la chance de trouver les réponses que j'attendais; elles m'ont conduit également vers d'autres pistes. Je sais maintenant que l'Histoire nous a raconté des histoires !
  • Contact

Rechercher

20 mai 2016 5 20 /05 /mai /2016 08:33
 
(Tous droits réservés)
 
 
 
 
 
Au printemps 1967, à Montréal où je travaillais à l'époque, j'ai eu l'opportunité de lire le livre de Robert Charroux,  « Histoire inconnue des hommes depuis cent mille ans », aux édit. Robert Laffont, sorti des presses depuis 3-4 ans. 
 
Je commençais à le lire le soir, et en réalité je ne pus m’en détacher qu’au petit matin…, après l’avoir entièrement lu ! Ce livre fut pour moi une véritable révélation et en même temps un grand choc, qui m’a finalement conduit de chaque côté de la planète à rechercher une autre vérité que celle qu’on a essayé de nous imposer jusqu'à présent !
 
 
Après cette lecture, décision fut prise avec mon amie, de visiter le pays le plus proche de l’Amérique du Nord, contenant des ruines antiques, avec un passé riche et étonnant à maints égards, le Mexique. Je me disais (suite à cette lecture) que le passé de ce pays, pouvait être encore mal (ou incomplètement) interprété par les historiens et les archéologues.   
 
Parmi les curiosités archéologiques à visiter impérativement, il y avait évidemment les énigmatiques statues des "Atlantes" de Tula qui m’intriguaient singulièrement, dont voici ci-dessous la photo d’un de leurs bustes :
 
 
 
Photo Roger Eléfant
 
 
A Mexico, j’ai tenu évidemment à visiter le site archéologique aztèque de Teotihuacan, situé à environ 50 km au nord-est de Mexico.

Ce site  est réellement gigantesque ; songez qu’à l’époque de son apogée (et selon les archéologues mexicains) la ville s'étendait sur environ 20 km² ! Certains archéologues vont même jusqu'à avancer la surface (presque incroyable) de 30 km² ! ! 

 

Cette cité est un véritable mystère, car on ne sait absolument  rien du peuple qui l'a bâti, ni de quand elle date exactement. Certains archéologues mexicains estiment qu'elle a pu être construite vers -100 av. J.C. D'autres, qu'elle aurait commencé à être bâtie vers -250 av. J.C...

 

En réalité, on sait seulement qu'elle a été abandonnée une première fois, mais on ne sait pas quand exactement ! La seule chose que l'on sache vraiment, c'est que se sont les Aztèques qui l'ont découvertearrivant (probablement du Nord) dans la région. Ce sont d'ailleurs eux qui lui ont donné le nom de "Teotihuacan" qui signifie étrangement :  

 

"le lieu où les dieux sont créés" ou encore, "la ville où les hommes se transforment en dieux(suivant les interprétations). 

 

Plus tard, la ville fut détruite, brûlée et abandonnée à nouveau (sans qu'on en connaisse la raison) au 7e siècle de notre ère (vers 650...) . 

 
 
Nous avons commencé la visite du site par le Temple de Quetzalcoatl situé tout au bout et proche de l’artère centrale, "la Chaussée des morts" qui fait tout de même près de 2,5 km !
 
Voici ci-dessous cette "Chaussée" ou "Allée des Morts" :
 
 
 
Photo Roger Eléfant
 
 
Au milieu et à gauche, on aperçoit la célèbre "Pyramide du Soleil". Le "Temple de Quetzalcoatl" qui m'intéressait plus particulièrement, se situe tout au fond à droite de l'allée. Il est grosso modo de forme pyramidale; c'est celui du fameux "Serpent à plumes". Il est d’ailleurs en grande partie recouvert de têtes de serpents en pierre, stylisés à la façon aztèque. 
 
Voici ci-dessous, ces étranges têtes de serpents "à plumes" :
 
 

 
Photo Roger Eléfant
 
 
Nous avons continué la visite par d’autres constructions, dont des petits temples et par les "Grandes terrasses". Puis nous sommes passés à pied, devant l’impressionnante et massive « Pyramide du Soleil » qui culmine à 63 m de haut.
 
Selon les archéologues mexicains, à l'origine, un temple devait certainement se trouver à son sommet, juste au-dessus d'une fosse couverte, où l'on a découvert une tête sculptée en pierre d'un supposé "Dieu du feu"... En arrivant dans la cité, les Espagnols auraient vu une grande statue au sommet de la pyramide (peut-être justement celle de ce soit-disant "Dieu du feu"...).
  
Alors, quel pouvait bien être ce mystérieux personnage pour avoir le privilège exceptionnel de trôner sur la plus grande pyramide d'Amérique Latine...! ? Mystère, mystère quand tu nous tiens...  

 

 
Voici ci-dessous la "Pyramide du Soleil" qui se trouve en arrière plan, derrière les trois petites pyramides du premier plan :
 
 
Photo Roger Eléfant
 
Il y a un élément vraiment très curieux à noter à propos de cette pyramide, car l'escalier qui grimpe jusqu'au sommet comporte précisément 365 marches...!
Alors, comment vers -100 ou -200 av. J.C. les Aztèques pouvaient-ils savoir que l'année comporte 365 jours ! ? 
 
 
La "Pyramide du Soleil" est sise presque au bord de "l'Allée des Morts" (au fond et à gauche sur la photo ci-dessous), tandis que la "Pyramide de la Lune" se trouve à l'extrémité de cette Allée, sur le sommet de laquelle nous nous trouvons pour prendre la photo : 
 
 
 
Photo Roger Eléfant
 
 
Le lendemain matin, nous avons voulu aller visiter le célèbre Musée Anthropologique de Mexico, situé dans un petit parc d'un faubourg de la ville .
En réalité, mon propos ici n’est pas de m’étendre sur les nombreux artefacts que contient ce musée, ils sont des milliers... Voici toutefois dans le jardin du musée la reconstitution de la façade d’un beau temple Maya (de l'état de Campeche, au Yucatan) : 
 
 
 
Photo Roger Eléfant
 
 
Par contre voici encore dans le parc, quelque chose qui m'a intéressé plus particulièrement. Il s'agit d'une tête olmèque, aux traits étrangement négroïdes, alors qu’il n’y a pas de noirs au Mexique ! D’où la question qui vient immédiatement à l’esprit : d’où vient "l’idée" de représenter des têtes d’Africains en Amérique Centrale…? Les archéologues n'en ont pas donné d'explications..., c'est le mystère complet !
 
 
Nègre
 
Photo Roger Eléfant
 
 
On trouve ces étranges sculptures de têtes posées à même le sol dans la région de La Venta, proche de l’Atlantique, sans qu'on en connaisse les initiateurs. Mais, quand on sait que l’une de ces têtes pèse la bagatelle de 50 tonnes…, et qu’il n’existe pas de carrière de cette roche à moins de 50 où 60 km, on se pose des questions sur leur transport, surtout par les mauvaises pistes de ce territoire, souvent détrempées par les pluies...! 
 
Ce musée regorge évidemment d’artefacts mayas, aztèques, zapotèques, olmèques, etc, incluant le célèbre "Calendrier aztèque" en pierre de 3,6 m de diamètre, dont voici ci-dessous une représentation en malachite :
 
 

calendrier

 
Photo Roger Eléfant
 
 
En réalité, il aurait bien fallut plusieurs jours pour bien voir et examiner tous les trésors du Musée de Mexico !
 
 
 
 
* *
 
 
 
Partager cet article
Repost0
Roger Eléfant